Les fameuses HORMONES

« J’ai les hormones en vrac avec ma nouvelle pilule », « Je ne veux plus prendre d’hormones!  » « Je me sens beaucoup mieux depuis que j’ai commencé mon traitement hormonal »… Nous entendons souvent parler des hormones, dans différents contextes, mais que sont-elles exactement?

Les hormones, c’est quoi au juste ???

Une hormone est une substance chimique produite naturellement par un organe puis transportée par le sang pour agir sur un autre organe qui se trouve à distance.

Les hormones agissent comme des messagers qui transmettent des informations entre les organes afin de faire fonctionner l’organisme normalement (autant que possible bien sûr).

Nous verrons dans cette article les œstrogènes, la testostérone et la progestérone en détail.

Voici un exemple : Comment mon utérus est-il au courant qu’il faut saigner au moment des règles ? Grâce aux hormones !

Le cerveau transfère une info aux ovaires qui la reçoivent et communiquent à leur tour avec l’utérus. Et le cerveau est également capable de lire les messages des ovaires afin de s’adapter à ce qui passe et de répondre de façon appropriée en cas de pépin. Quelle folie!

Plusieurs organes sont donc capables de produire des hormones et d’en recevoir, et les ovaires en font partie.

Les ovaires produisent trois hormones. Deux oestrogènes : « estrone » et « oestradiol », la testostérone (et oui! en petite quantité) et la progestérone. Il existe une troisième estrogène du nom d’estriol qui est produite par le placenta au cours de la grossesse

Les oestrogènes interviennent lors de la puberté sur la croissance des seins, de l’utérus, la féminisation de la voix.. puis tout au long de la vie au cours du cycle menstruel. L’ augmentation et la diminution des oestrogènes au cours du cycle permettent de réguler les règles et le développement du fœtus en cas de grossesse. Les œstrogènes diminuent fortement à la ménopause, c’est pourquoi elles sont proposées comme traitement aux femmes qui souffrent de symptômes gênants à cause de cette transition. Elles ont également un rôle sur la consolidation des os et la libido (d’ou les variations de libido au cours du cycle).

La testostérone est produite en petite quantité, elle intervient lors de la puberté sur le développement et l’apparition des poils ou encore la qualité de la peau . Après la puberté les ovaires en produisent toujours une faible quantité qui agit sur les os et la libido, puis cela diminue au moment de la ménopause.

La progestérone a une action similaire à celle des œstrogènes, et elle est surtout présente lors de la grossesse.Elle participe également au bon déroulement de la grossesse et diminue au moment de la ménopause.

A quoi servent les traitements à base d’hormones ?

Les pilules combinées ou « oestroprogestatives », les anneaux vaginaux, les patchs sont composés d’une combinaison oestrogènes + progestatifs.

Cette combinaison bloque l’ovulation (le fait pour l’ovaire de relâcher dans l’utérus un ovule qui pourrait être fécondé et mener à une grossesse) et elles modifient la paroi de l’utérus afin qu’un éventuel ovule fécondé ne puisse pas s’y accrocher et se développer et provoquent un épaississement des sécrétion de l’utérus afin que les spermatozoïdes ne puissent pas s’y accrocher.

Les pilules progestatives, l’implant, les injections et le stérilet hormonal sont composées de progestatifs de synthèse.

C’est à dire de molécules synthétisées en laboratoire qui ont une composition et une action similaire à celle de la progestérone produite par le corps. Les progestatifs modifient également les sécrétions et la paroi de l’utérus mais elles ne bloquent pas toutes l’ovulation.

Lors de douleurs de règles importantes, si les anti inflammatoires ne fonctionnent pas, il est possible de se voir proposer une contraception orale. En bloquant le cycle menstruel, les contraceptifs hormonaux peuvent permettre de diminuer les douleurs.

NOTE : Les pilules contraceptives peuvent provoquer des effets secondaires, aussi il n’est pas rare de changer plusieurs fois, ou de décider que cette méthode ne convient pas. Aussi, n’oubliez pas qu’il est dangereux de fumer lorsque l’on prend la pilule car le tabac majore les risques de phlébites ou d’accidents cardiovasculaires graves.

Si vous êtes à la recherche d’une alternative, n’hésitez pas à consulter votre gynécologue pour vous renseigner sur les différents moyens de se protéger d’une grossesse et des douleurs.

Le traitement hormonal de la ménopause consiste à prendre des oestrogènes et de la progestérone afin de compenser leur diminution.

Ces traitements existent sous forme de comprimés, de patchs ou sous forme d’ovules ou de crêmes à mettre dans le vagin. Ils permettent de diminuer certains symptômes comme les bouffées de chaleur, la sécheresse vaginale et de prévenir la dégradation osseuse. Ces traitements provoquent tout de même une augmentation de certains risques similaires à ceux des contraceptifs oraux.

Les hormones peuvent également être proposées aux personnes qui vivent en dysphorie de genre s’ils souhaitent réaliser une transition. Pour une transition MtF, l’oestradiol et la progestérone, en sus d’autres hormones, et pour une transition FtM, de la testostérone.

  • Les hormones sont des messagers qui permettent à nos organes de communiquer entre eux pour assurer l’équilibre de l’organisme
  • Les ovaires produisent des œstrogènes, de la progestérone et de la testostérone
  • Les œstrogènes et la progestérone sont impliquées dans la puberté, le cycle menstruel , la grossesse et la ménopause
  • Certaines hormones peuvent être prescrites pour lutter contre les douleurs de règles
  • Les œstrogènes sont également produites par de petites glandes situées au dessus des reins: les surrénales
  • L’adrénaline aussi est une hormone

Si nécessaire, retrouvez les définitions des mots scientifiques dans le DYSctionnaire, le dictionnaire des règles 🙂

Un commentaire sur “Les fameuses HORMONES

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s